Publication des résultats des contrôles d’hygiène effectif à partir du 1er mars 2017

L’article 45 de la loi d’avenir pour l’agriculture, l’alimentation et la forêt (LAAAF) du 13 octobre 2014 prévoit que les résultats des contrôles officiels mis en oeuvre au titre de la sécurité sanitaire des aliments dans les établissements agro-alimentaires, restaurants et commerces de détail compris, soient rendus publics.

Une phase expérimentale de mise en transparence de ces contrôles d’hygiène a eu lieu de juillet à décembre 2015 dans les restaurants de Paris et d’Avignon, uniquement pour la restauration commerciale.

Le décret relatif à la publication des résultats des contrôles officiels en matière de sécurité sanitaire des aliments étend ce dispositif à tous les professionnels du secteur alimentaire, à partir du 3 avril 2017 pour les contrôles effectués à partir du 1er mars 2017 sur le site internet www.alim-confiance.gouv.fr ainsi que sur l’application mobile Alim’confiance.


Cliquez pour voir la vidéo

La mention relative au niveau d’hygiène de l’établissement comporte quatre niveaux :

  • niveau d’hygiène très satisfaisant pour les établissements ne présentant pas de non-conformité, ou présentant uniquement des non-conformités mineures ;
  • niveau d’hygiène satisfaisant pour les établissements présentant des non-conformités qui ne justifient pas l’adoption de mesures de police administrative mais auxquels l’autorité administrative adresse une lettre d’avertissement, ou pour les établissements évalués favorablement lors du contrôle de suivi réalisé après une mise en demeure, une fermeture, un retrait ou une suspension de l’agrément sanitaire ;
  • niveau d’hygiène à améliorer pour les établissements dont l’exploitant a été mis en demeure de procéder à des mesures correctives dans un délai fixé par l’autorité administrative ;
  • niveau d’hygiène à corriger de manière urgente  pour les établissements présentant des non-conformités susceptibles de mettre en danger la santé du consommateur et pour lesquels l’autorité administrative ordonne la fermeture administrative ou le retrait ou la suspension de l’agrément sanitaire.

Le texte prévoit que l’exploitant de l’établissement soit informé de l’appréciation des agents de contrôle avant de se voir attribuer l’une des ces mentions, et qu’il disposera d’un délai de 15 jours pour faire valoir ses observations sur l’attribution de cette mention et sa publication.

Les données rendues publiques à l’issue des contrôles sont les suivantes :
• nom et adresse de l’établissement ;
• date du dernier contrôle officiel ;
• mention relative au niveau d’hygiène évalué lors du dernier contrôle officiel de l’établissement, qui est identifié par son numéro Siret.

Les résultats des contrôles seront disponibles pendant une période de un an, à compter de leur date de réalisation.

Pour les établissements qui souhaitent utiliser ce contrôle comme argumentaire commercial, ils auront la possibilité d’afficher sur leur devanture le niveau d’hygiène qui leur a été attribué. Une affichette leur sera transmise par les services départementaux de l’État. Elle sera également téléchargeable sur le site www.alim-confiance.gouv.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.