Internet pour les restaurateurs : un outil pour dynamiser ses ventes

Le restaurateur doit profiter des innovations technologiques pour mettre en place une stratégie numérique pour son point de vente. Pour attirer les clients dans son établissement, il dispose de nombreux outils : réseaux sociaux, réservation de table en ligne, commerce mobile, application, newsletter…

► Réseaux sociaux

Les médias sociaux, considérés initialement comme de simples lieux de partage et d’échanges entre internautes, s’affirment aujourd’hui comme de réels créateurs et accélérateurs de trafic vers les points de vente. Les consommateurs communiquent entre eux et échangent conseils et retours d’expérience. La participation à la vie des réseaux sociaux est un usage quotidien chez les internautes. Au-delà des objectifs de viralisation et d’activation en ligne de communautés, il est important d’aller chercher les consommateurs sur les réseaux sociaux et de les conduire vers vos points de vente physiques. Il faut engager et impliquer ses clients pour attirer un trafic local et augmenter la fréquentation de votre établissement lors de vos jours et heures d’ouverture par ce nouveau canal…

Les réseaux sociaux permettent aussi :

– d’être connu, de communiquer sur l’histoire de votre établissement, son offre, ses spécialités, son ambiance, ses événements… ;

– d’être reconnu, de développer les relations avec les blogueurs : liens vers blog, publications de billets (ce sont eux qui parlent de vous) ;

– de gérer la relation avec vos clients et vos prospects : donnez de l’information, répondez à leurs questions. Pour bénéficier de recommandations, observez vos points forts et vos axes d’amélioration

– de recruter : pourquoi ne pas passer vos annonces sur les réseaux sociaux ?

Les consommateurs interagissant avec le produit ou le service à une étape avancée du parcours d’achat sont plus impliqués et donc plus enclins à se rendre dans le point de vente.

► Réservation de table par internet

La réservation de table en ligne (ou restaurant booking engine) a certainement été la première étape de la digitalisation des restaurants, dans les années 2005. Les offres se sont depuis étoffées de services complémentaires pour le restaurateur et pour le client. Le panorama des acteurs et services s’est modifié, avec les acteurs historiques d’un côté et de jeunes start-up et services innovants de l’autre.

Ces nouveaux acteurs proposent des alternatives pour sortir des circuits classiques de la réservation de table en ligne en misant sur l’indépendance par rapport aux grands groupes et enseignes et sur une nouvelle offre de service pour les restaurateurs.

Référencement des restaurants, disponibilités en temps réel, tables réservables 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, repas cadeaux prépayés, cartes de membre, offres et services pour les entreprises, avis clients, conciergeries, connexions avec et depuis les réseaux sociaux, gestion de l’e-réputation, promotions, plan d’accès, confirmations, géolocalisation, envoi de SMS, e-mailing, reporting sont les principaux services en temps réel offerts aux clients et aux restaurateurs. L’avènement des smartphones et tablettes ont apporté dans un premier temps la mobilité puis poussé les fournisseurs au développement de leurs applications, rendant la réservation de table en ligne accessible, disponible partout, tout le temps et sur tous les types de matériels.

► Commerce mobile ou M-commerce

Le commerce mobile correspond à l’utilisation de technologies sans fil et d’applications commerciales liées aux terminaux mobiles pour effectuer des achats, le plus souvent en situation de mobilité.

Impossible de parler de digitalisation en omettant le M-commerce ! Selon la seconde édition de l’Observatoire du commerce mobile, publiée le 6 juillet 2017, le constat est sans appel : 70 % des consommateurs utilisent leur mobile en point de vente, principalement pour comparer les prix ou consulter des avis .Les consommateurs manquent de temps, ils se tournent vers les outils qui leur permettent d’en gagner en recherchant la simplicité, la rapidité : QR code qui renvoie vers l’URL d’un site internet, validation d’un QR code promotionnel, règlement dématérialisé, carte de fidélité dématérialisée…

Pensez à adapter votre site internet tant au niveau du contenu qu’au niveau de l’affichage sur les smartphones et tablettes, avec le ‘responsive design’ ou par un site mobile, afin de ne pas perdre l’audience des moteurs de recherche, et offrez des services innovants.

► La livraison à domicile

Ne laissez pas vos clients déserter votre restaurant : proposez-leur un service de livraison à domicile (food delivery). Nouvelle étape de la digitalisation des restaurant ou ‘comment manger comme au restaurant sans y aller’, la livraison à domicile est le mode de consommation en plein boom dans en France. Les opérateurs nationaux et internationaux s’y bousculent, y voient un nouvel eldorado aux vues des dernières levées de fonds et rachats du secteur (en route eux aussi vers la collecte de données personnelles et le Big Data). Ce marché est en pleine croissance et devrait s’étendre rapidement avec l’arrivée de ces nouveaux acteurs.Trois modèles sont présents.

  • La place de marché de restaurants sans livraison

Sur le modèle de Just Eat et Chrono resto : la place de marché met le restaurant en relation avec le client mais ne prend pas en charge la livraison. La commission pour le restaurateur est d’environ 12 % du montant de la commande et les clients paient le même prix sur place ou en livraison. Le restaurateur doit donc avoir votre propre service de livraison.

  • La place de marché de restaurants avec service de livraison inclus

Service de livraison professionnel dédié (Resto-In) ou runners indépendants à vélo connectés et géolocalisés (Deliveroo, Uber Eats…). Le restaurateur n’a pas besoin d’investir dans un service de livraison et paye une commission d’environ 30 % du montant de la commande. Ce modèle fournit un service tout inclus.

  • La place de marché sans restaurant avec service de livraison

Ces nouveaux opérateurs (FoodCheri, Popchef), proposent des plats qu’ils préparent eux-mêmes livrés entre 15 et 30 minutes.

► Application

L’application ou ‘app’ est un logiciel gratuit ou payant téléchargeable sur son mobile ou sa tablette. Elle permet un accès plus confortable et plus efficace à des sites en version mobile et web (l’application peut utiliser toutes les composantes matérielles de votre mobile). L’application propose au client de retrouver l’univers de l’enseigne ou du restaurant ainsi qu’un certain nombre de fonctionnalités pour développer son utilisation : horaires, carte, services, galerie photo, réservation, avis, événements, actualité, géolocalisation, notifications, promotions, fidélité…

► QR Code

Le QR code (pour Quick Response, réponse rapide) est un type de code barre à deux dimensions constitué de modules noirs disposés dans un carré à fond blanc. Cette structure binaire permet de coder jusqu’à plusieurs centaines de signes pour stocker des informations numériques (textes, adresses de site web, etc.). Il peut être déchiffré à partir d’un téléphone mobile ou d’une tablette équipés d’un appareil photo et du lecteur approprié. C’est un moyen très simple de donner accès à du contenu digital à partir d’un support physique.

Autres aspects à voir sur : https://www.lhotellerie-restauration.fr/journal

► Localisation de point de vente ou store locator

► Paiement en ligne ou E-paiement

► SMS Marketing

► Newsletter

► Couponing

Foodporn

► Geofencing

► Beacons

 

En savoir + sur https://www.lhotellerie-restauration.fr/journal

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *